quels sport pour les seniors?

Les séniors et le sport:

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le sport n’est pas réservé qu’aux jeunes ! Aujourd’hui il y a à peu près 2/3 des Français entre 55 et 64 ans qui pratique une activité sportive régulière. Mais attention, on ne parle évidemment pas du même type de sport ou de sport pratiqué avec la même intensité. Pour y voir un peu plus clair, voici un petit article qui abordera les questions clés liées à la pratique sportive des seniors.

Les bienfaits du sport chez les séniors

On pourrait avoir tendance à penser qu’à partir de 50 ans, notre corps devient rouillé et que faire du sport est mauvais pour les articulations ou le cœur par exemple. Mais bien au contraire faire du sport permet de ralentir les risques sanitaires qui accompagnent la vieillesse.

Certes, avec l’âge la masse musculaire, la capacité respiratoire et la masse osseuse diminuent, mais c’est la raison principale pour laquelle il est nécessaire de se maintenir en forme ! Le sport permettra justement de ralentir cette dégradation naturelle du corps et de rester jeune et en pleine santé pendant encore longtemps. Si le corps humain cesse toute activité, cela augmente les risques de développer certaines maladies comme le diabète, les maladies cardiaques, les problèmes d’articulation ou l’hypertension artérielle.

Au-delà de simplement maintenir en bon état le corps, le sport agit aussi sur l’état mental et permet de lutter contre les sensations de dépression et d’isolement dont peuvent souffrir certains seniors. La pratique régulière d’un sport permet aussi d’améliorer la qualité du sommeil et de réduire les troubles digestifs.

Quelques précautions à prendre avant de se lancer

Cependant il faut bien évidemment faire attention au type de sport que l’on choisit, à sa condition physique et à l’expérience sportive indique chacun peut avoir. Avant de vous remettre au sport, il est fortement conseillé de faire un bilan de santé complet, soit auprès de votre médecin généraliste, soit auprès de votre complémentaire de retraite ou mutuelle si vous en avez une.

Cela vous permettra non seulement de vérifier si votre condition physique vous autorise à vous remettre au sport, mais aussi de choisir le sport le plus adapté à votre état de santé et à vos besoins. L’examen clinique doit évaluer, au minimum, le pouls, la tension artérielle et l’état des articulations.

Profitez-en aussi pour demander l’avis du médecin sur le sport envisagé et les objectifs que vous vous fixez. Attention aux objectifs démesurés : le rythme et la durée du sport envisagé doivent rester raisonnables. Il n’est pas question par exemple de se lancer dans un marathon sous prétexte qu’il y a vingt ans vous pouviez courir 2 marathons en un mois.

Autre point important : le matériel. Il est capital de prendre du matériel de qualité qui permette de réduire le risque d’avoir des problèmes d’articulation ou de blessures. Pour bien choisir ses chaussures de sport, je vous renvoie à cet article [lien vers l’article sur les chaussures de running].

Que faut-il travailler lorsque l’on est senior?

Avant de choisir son sport, il faut d’abord identifier quels sont les points à travailler. Quand on vieillit, il faut chercher à améliorer en priorité : son endurance (pour travailler son cœur), sa souplesse (pour les articulations) et son équilibre en renforçant les muscles des jambes ou la ceinture scapulaire (pour éviter les chutes).

Quel(s) sport(s) choisir ?

Un sénior peut difficilement se mettre à n’importe quel sport du fait du risque cardiaque ou des problèmes d’articulation qu’il pourrait avoir. Il est par exemple déconseillé de se mettre au ski à 50 ans ou à d’autres sports qui sollicitent beaucoup les articulations comme le tennis par exemple. Voici donc quelques sports recommandés pour les séniors :

  • Les sports d’endurance

Marche à pied, vélo, natation, marche nordique…, ou tout autre sport qui puisse stimuler le cœur. Ces sports font non seulement travailler l’endurance mais ils ont aussi l’avantage de se pratiquer à l’extérieur, ce qui est bien plus agréable et bénéfique pour la santé !

Petite précision sur la marche nordique : la différence avec la randonnée est qu’il faut accompagner la marche avec un mouvement de bras plus accentués et si possible accompagné d’une paire de bâtons de marche pour permettre d’aller plus loin à chaque foulée, et de donner un vrai rythme.

  • Les sports d’assouplissement

Parmi les sports d’assouplissement populaires auprès des seniors on peut trouver :

  • Le taï-chi: art martial chinois devenu à la mode depuis quelques années, qui est une vraie gymnastique de santé. Pour en savoir plus et pour découvrir où suivre des séances de taï-chi, vous pouvez consulter le site de l’association « Wudang Tai Chi Chuan France » : wudangfrance.com/wp/
  • Le yoga
  • La gymnastique douce ou, en variante, l’aquagym

Il y a aussi, évidemment, bien d’autres sports possibles pour les séniors : le judo, le ski de fond, le golf, le tennis de table ou, même, dans une moindre mesure, les jeux vidéos comme la Wii, qui permettent de stimuler le cerveau et d’améliorer ses réflexes. L’essentiel est juste de bien s’adapter à sa condition physique, d’avoir le bon équipement et d’avoir une pratique régulière et mesurée.

Pour finir il n’y a aucune limite d’âge au sport, l’essentiel est de se faire plaisir, d’écouter son corps et de rester en bonne santé ! En guise de motivation, voici l’exemple de Robert Marchand, 105 ans, qui a établi un record mondial de l’heure en cyclisme : http://sport24.lefigaro.fr/le-scan-sport/2017/01/03/27001-20170103ARTFIG00075-a-105-ans-robert-marchand-s-attaque-au-record-de-l-heure-velo.php.

Recevez notre newsletter: bien-être, alimentation et des entraînements à réaliser chez vous.

Stretching étirements avec coach sportif à domicile